Bienvenue à Chamoson, aux pieds des montagnes

Chamoson est une commune suisse du canton du Valais, située dans le district de Conthey.

Entre le Rhône et le Grand Muveran, la Commune de Chamoson et ses villages s'étalent sur 3750 ha de vergers, de vignobles, de mayens, d'alpages et de roches. Au bord du Rhône, nous trouvons « les Iles » avec une multitude de cultures maraîchères et fruitières : pommes, poires, fraises, asperges, etc.

Cette région est située dans la partie inférieure de l'immense cône de déjection de la Losentze.

En remontant vers le village de Chamoson, nous découvrons une multitude de petites routes agricoles qui serpentent au beau milieu du joyau de la commune de Chamoson : son vignoble.

Très modeste au début du siècle, celui-ci s’est sensiblement développé après la guerre, jusqu'à devenir le plus grand, si ce n’est de Suisse, en tout cas du Valais. Outre le Fendant, la Dôle et le Johannisberg, dont la renommée n’est plus à faire, les vignerons chamosards produisent également d’autres spécialités telles que la Malvoisie, Petite-Arvine, Humagne Rouge, Ermitage et bien d’autres encore.

Vous pourrez déguster tranquillement ces fins nectars au Caveau de Chamoson, situé au centre du village de Chamoson.

Descriptif général de qualité

Descriptif général de qualité

Pour atteindre ce but, les règles suivantes sont applicables :

  • Dans tout élément de construction qui ne serait pas décrit avec suffisamment de précision ci-après, l’esprit général du descriptif et le degré de qualité et de confort défini pour l’ensemble seront déterminants pour le complément à apporter.
  • Des modifications peuvent être apportées par le maître de l’ouvrage et/ou son architecte. Ces modifications ne doivent en rien diminuer la qualité générale de l’ouvrage.
  • Les prestations et travaux décrits dans ce descriptif sont compris dans le prix de vente des appartements. Des modifications ou suppléments demandés par l’acquéreur seront facturés séparément par l’EG ou l’ architecte.
  • Le bâtiment d’habitation et les aménagements extérieurs doivent répondre aux exigences d’un immeuble.
  • Par les matériaux mis en oeuvre et leur traitement, l’immeuble doit présenter un aspect soigné et attractif.
  • Le concept des installations CVSE doit assurer un fonctionnement rationnel et un entretien facile et d’importance raisonnable.
  • Les techniques constructives et les matériaux mis en oeuvre dans les règles de l’art doivent assurer une grande durabilité de l’ouvrage.
  • Les règles de l’art, largement reconnues dans chaque corps de métiers, sont applicables.
  • Les prescriptions légales et autres directives émanant d’autorités publiques sont à respecter.

  • Action du séisme : La structure du bâtiment est conçue pour résister aux actions de séismes, selon la norme SIA 261/2003 « Actions sur les structures porteuses ». Voir rapport « Sécurité parasismique de l’ouvrage » du bureau d’ingénieurs.
  • Isolation thermique : L’isolation thermique du bâtiment doit répondre aux exigences des normes SIA 180.
  • Tous les matériaux mis en oeuvre seront de bonne qualité

Descriptif de la construction

Ils comprennent tous les travaux d’équipement nécessaires, soit :
a. Accès au bâtiment
b. Alimentation en eau potable
c. Alimentation en électricité
d. Raccordement au réseau TT
e. Raccordement au télé-réseau ou similaire
f. Évacuation des eaux usées, raccordement au collecteur communal.
g. Évacuation des eaux propres

A. EXCAVATION :

  • Décapage des terres végétales
  • Fouille en pleine masse
  • Fouille en rigole pour les conduites d’énergie, les canalisations, les fondations.
  • Reprise des terres de remblais, mise en place et mise en forme autour du bâtiment.
  • Évacuation des matériaux de fouilles inadaptés à une réutilisation sur place et/ou excédentaire.
  • Reprise des terres végétales et épandage sur les surfaces qui ne reçoivent pas de revêtement en dur.

B. GROS OEUVRE 1 :

  • Canalisations : Toutes les canalisations nécessaires à l’évacuation des eaux usées et pluviales sont en tuyaux PVC, soigneusement jointoyés ; regards de contrôle selon besoin pour l’entretien
  • Drainage : Tuyaux de drainage en PVC perforés sur lit de béton, sur le pourtour du bâtiment, raccordés sur la canalisation d’évacuation des eaux propres ; couche de drainage en galets 15/30 mm, chemise de drainage en gravier filtrant.
  • Fond du sous-sol, radier :
    Le fond est composé de 15 cm de tout-venant, 5 cm de béton maigre et d’un radier de 20 cm en béton armé (dimensionnement selon ingénieur), surface talochée fin, frais sur frais.
  • Murs/élévations rez :
    Murs extérieurs en béton armé ou briques ciment de 18 cm (selon ingénieur) ; les murs contre terre son imperméabilisés contre l’humidité par un enduit à base de bitume appliqué en 2 couches (p. ex. lambit), protégé par des nappes Delta-MS.
    Murs intérieurs en béton armé propre ou briques ciment, joints propres.
  • Dalles :
    Dalle sur rez-de-chaussée, sur locaux ou espaces extérieurs et/ou non chauffée. - Dalle en béton armé, 20 cm (selon ingénieur)
    Isolation thermique sous la dalle Schichtex 25 mm ou selon calcul thermique (Partie ext du bâtiment)
    Isolation phonique et thermique sur la dalle : panneau 20 mm avec feuille de séparation PVC et bandes de rive
    Chape flottante 50-70 mm avec intégration chauffage par sol, prête à recevoir le revêtement de sol.
  • Façades:
    Murs de façades en maçonnerie ou béton armé de 18 cm (selon ingénieur)
    Isolation périphérique selon calcul thermique
    Extérieur : crépis + enduit grain 2 mm
  • Murs porteurs intérieurs et galandages :
    Murs porteurs intérieurs en maçonnerie de 18 cm, enduit plâtre 2 faces selon calcul ingénieur.
    Murs de séparation entre appartements et entre appartements et cage d’escalier en béton armé ou briques phoniques de 18 cm, isolation Flumroc de 60 mm et doublage en plaques de plâtre de 60 mm ou Albaphon de 60 mm (protection contre le bruit selon norme SIA 181) (épaisseur selon ingénieur).
    Cloisons intérieures en plaques de plâtre de 8 cm, parois des salles d’eau en plaques hydrofuges derrière baignoires et douches.

C. GROS OEUVRE 2 :

  • Ferblanterie et couverture :
    Éléments de ferblanterie en toiture et tuyaux de descente d’eau pluviale en zinc-titane, dauphin.
    Ferblanterie en zinc y.c. toutes pièces de raccord nécessaires à l’étanchéité. Les grilles et plaques d’écoulement, les garnitures de ventilation, les bandes de serrage etc… sont comprises.
  • Séparations de balcons:
    Panneaux en bois ou en verre
  • Fenêtres et portes-fenêtres:
    En PVC, renforcées selon besoin pour les grands volumes en façade sud, vitrage isolant 1.1 W/m2K posé à sec avec joint néoprène, perméabilité à l’air classe C
    Porte coulissante pour accès du séjour
    Mécanisme oscillo-battant pour toutes les fenêtres
    Tablette extérieure en aluminium éloxé naturel, avec relevé des bords latéraux ou Granit.
  • Charpente :
  • Charpente en sapin équarri, chevrons visibles rabotés, lambrissage en sapin, isolation sur lambris Flumroc épais. 160mm (selon calcul thermique), virevents et larmiers, barrières pare vapeur et sous toiture en bitume ou similaire.
  • Couverture en tuiles béton ou selon règlement communal.

D. INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES :

  • Alimentation principale :
  • Alimentation depuis le coffret d’introduction de ESR
  • Tableaux de comptage centralisés dans local technique
  • Mise à terre équipotentielle :
    Liaisons nécessaires à l’application des normes NIBT entre les différents éléments à lier par mise à terre câblée, et liaisons équipotentielles.
    Conducteur de protection reliant le coffret d’introduction aux tuyaux d’eau dans le local sanitaire ; pontage entre compteur d’eau et conduite principale pour éviter toute détérioration en cas de circulation de courant de défaut.
  • Raccordement au télé-réseau + TT (Swisscom) :
  • Équipement des appartements : selon plan du bureau technique

E. INSTALLATIONS SANITAIRES :

  • Production centrale d’eau chaude combinée avec le chauffage.
  • Distribution eau chaude et froide au moyen de tuyaux en acier inox isolés pour colonnes montantes.
  • Isolation thermique des conduites avec coquilles PIR avec enveloppe PVC pour conduites invisibles.
  • Poste incendie et extincteurs pour la lutte contre l’incendie selon prescriptions.
  • 1 robinet d’arrosage pour l’extérieur.
  • 1 robinet pour nettoyage des places de parc,
  • Buanderie : lave-linge 5-8 kg équipée avec système de cartes à prépaiement, bac à laver en matière synthétique.
  • Tuyauterie :
    Eaux usées : colonnes de chute, prolongement des conduites sur toit pour ventilation.
    Evacuation des eaux pluviales des balcons et jardins d’hiver par tuyaux en façade en zinc-titane.
  • Appareils sanitaires :
    Pose d’appareils sanitaires, couleur blanche
    Appartement 3 pièces Fr. 9'000.--
    Appartement 2 pièces Fr. 7'000.--

Le fournisseur sera choisi par l’Entreprise Générale

 

F. AGENCEMENT DE CUISINE :

  • Fourniture et pose de l’agencement de cuisine selon plans :
  • Modèle de cuisine Linéa ou similaire, teintes selon collection
  • Valeurs des cuisines :
    Appartement 3 pièces Fr. 9'000.--
    Appartement 2 pièces Fr. 8'000.--
  • Plan de travail : plateau
  • Éléments revêtus de stratifié, hauteur 2.26 m
  • Évier inox encastré avec 1 bassin, déversoir, égouttoir, batterie avec goulot mobile
  • Poubelle éco-extensible
  • Appareils de marque Electrolux ou similaire :
  • Cuisinière électrique avec vitrocéram, four à air chaud
  • Hotte d’aspiration sur plan de cuisson (charbons actifs long life)
  • Frigo / congélateur intégré
  • Lave-vaisselle

Le fournisseur sera choisi par l’Entreprise Générale


G. INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE :

  • Production de chaleur:
  • Chauffage central automatique à circulation d’eau chaude
  • Chaudière à très haut rendement
  • Pompe à chaleur ou Gaz
  • Régulation automatique par sonde extérieure et contrôle de la température de retour à la chaudière.
  • Distribution de chaleur: Distribution de chaleur par le sol à basse température, réglage par pièce.

H. INSTALLATIONS DE VENTILATION :

  • Hotte de ventilation sur cuisinière (charbons actifs long life)Évacuation de l’air vicié de tous les locaux sanitaires borgnes.

I. ASCENSEUR :

  • Ascenseur desservant le sous-sol, le rez-de-chaussée, les étages et l’attique.
  • Entraînement électrique, vitesse 1m/sec.
  • Charge utile 480 kg, 6 personnes.
  • Portes automatiques télescopiques à ouverture latérale, accessible aux handicapés.
  • Commande électrique de sécurité, manoeuvre sélective
  • Aménagement de la cabine avec main courante, miroir et bon éclairage au plafond
  • Faces frontales entièrement métalliques à peindre.

2.10 Aménagement intérieurs 1

  • Plâtrerie :
    Enduits au plâtre des murs et plafonds.
    Finition des surfaces murs et galandages prêts à recevoir enduit ribé ou faïences,
  • Serrurerie :
    Garde-corps des balcons et fenêtres : acier thermolaqué ou similaire (selon plan architecte)
    Groupe de boîtes à lettres et de dépôt.
  • Menuiserie :
  • Porte d’entrée semi-insonorisées, panneau à âme pleine, plaqué hêtre 2 faces, EI30, 55 à 60 mm, à double battue, avec joints en caoutchouc sur le pourtour, cadre en bois naturel posé en applique, serrure de sécurité, ferrement, tribloc.
  • Portes intérieures de communication : panneau mi-lourd, plaqué hêtre 2 faces, épaisseur 40 mm avec joint, cadre, faux-cadre et embrasures. (evt porte à peindre)
  • Armoires : penderie, rayonnage, 1 armoire vestiaire faces extérieures plaquées hêtre, intérieur mélaminé blanc, hauteur 2.50 m. (evt porte à peindre)

2,11 Aménagements intérieurs 2

  • Prix de fourniture des matériaux voir annexe 3
  • Revêtement de sol :
    Entrée, vestiaire, cuisine, séjour Carrelage
    Dégagement partie nuit, chambres Parquet
    Locaux sanitaires Carrelage
    Balcons – terrasses Dalles béton lavé
  • Revêtement de parois :
  • Entrée, vestiaire, cuisine, séjour Crépi ribé, grain 1.5 mm
  • Cuisine Crépi ribé, grain 1.5 mm
  • Faïence sur mobilier de cuisine
  • Dégagement partie nuit, chambres Crépi ribé, grain 1.5 mm
  • Locaux sanitaires : Faïence jusqu’au plafond, sauf Étage
  • Revêtement des plafonds : Toutes les pièces enduites de plâtre lissé, dispersion

2.12 Locaux communs

  • Local technique Sol: Carrelages / Parois et plafond: Béton brut ébarbé
  • Buanderie - Sol: Carrelages / Parois: Dispersion blanche Appliquée sur béton ou maçonnerie
  • Dégagement au sous-sol - Sol: Taloché propre / Parois: Béton brut ébarbé, selon besoin enduit et dispersion.
  • Cage d’escalier - Paliers et marches: en carrelage choix EG ou MO / Paroi et plafonds: Béton apparent ou crépi rustique
  • Hall d’entrée - Sol: Carrelage choix EG ou MO / Paroi et plafonds : Crépi rustique ou dispersion
  • Caves - Sol: Béton taloché propre / Séparations: En maçonnerie, joins propres / Plafonds: Béton brut ébarbé

2.13 Stores

  • Dans toutes les pièces, stores à paquet type TT 90 Lamacolor thermo-laqués, commande manuelle par tringle articulée

Pour tous les appartements sauf studios : store toile manuel largeur 3 ml, le choix sera effectué par l’EG ou le MO.


2.14 Nettoyage

  • Nettoyage des appartements et des locaux communs par entreprise spécialisée.

2.15 Aménagements extérieurs

  • Mise en forme du terrain
  • Fourniture et/ou mise en place de terre végétale
  • Différents aménagements tels que bordures (bourrelets) pour délimiter les circulations, marquages des places de parc, drainage et canalisations pour évacuation des eaux, regards et grilles carrossables si nécessaires.
  • Accès aux entrées, surface de circulation, places de parc : revêtement bitumineux (goudron).
  • Jardinage : Ameublissement des surfaces à engazonner, ensemencement des surfaces planes et légèrement inclinée.

2.16 Remarques

  • Les modifications de plans, choix de revêtements non prévus dans le descriptif peuvent être demandés par l’acquéreur. Ces modifications feront l’objet d’un décompte séparé par l’architecte ou l’EG.
  • L’architecte ou le promoteur se réservent le droit de modifier en tout temps les plans et le présent descriptif afin d’améliorer les aspects techniques et/ou esthétiques de l’immeuble. (Matériaux (Intérieur et extérieur) et aménagement). Les coupes et façades à titre indicatif peuvent être modifiées.

Honoraires architecte

  • 15% (Quinze pour cent) du montant des travaux supplémentaires ou complémentaires effectués en plus-value.

 

Prix de fourniture des matériaux, sans pose

Prix net
TVA 8% comprise

1. Revêtement de sol  
Carrelages :
Entrée, vestiaire, cuisine - Locaux sanitaires
Fr. 40.--/m2
   
Parquet :
Chambres
Fr. 40.--/m2
   
   
2. Revêtement de parois  
Faïences
Salles d’eau (bain, douche) ht 2.50 m
Fr. 40.--/m2
   
Faïences
Sur mobilier de cuisine (entre- meubles)
Fr. 40.--/m2


Le fournisseur sera choisi par l’Entreprise Générale
N.B. Les éventuelles plus-values pour une pose spéciale des revêtements, p. ex. en diagonale ou autre, sont à charge de l’acquéreur demandeur.

Surface et vente des appartements

Plan